EFI à la COP21

Une Sylviculture Intelligente sur le Plan Climatique pourrait représenter une atténuation supplémentaire de 9 % des émissions de CO2 actuelles de l'Europe

Le séminaire, « Les objectifs politiques en matière climatique : comment les forêts européennes peuvent-elles contribuer ? », organisé par ThinkForest a l´Espaces Générations Climat à Paris le 1 décembre, a rassemblé décideurs politiques, chercheurs et acteurs economiques.

Les discussions ont porté sur trois questions principales : bénéficier au mieux du potentiel d’atténuation des forêts, la bioéconomie et les possibilités qu’elle offre pour la substitution des produits issus de sources fossiles, ainsi que les incitations économiques en faveur du monde forestier.

Professeur Lucas Bretschger a souligné le besoin, en matière climatique, de politiques efficaces et justes. Les politiques en matière climatique (par exemple, un prix de carbone uniforme) incluent le cout d´un développement équitable. Trouver cet équilibre et faire des compromis est au centre des négociations de la COP21.  

Le sujet de l’équilibre était aussi au cœur de la présentation du Professeur Gert-Jan Nabuurs donnant  les résultats de la dernière étude de l’EFI, « Un nouveau rôle pour les forêts et le secteur forestier dans la réalisation des objectifs climatiques européens post 2020 » qui a été lancée lors de l’évènement.

Il dit, « Au niveau global, il n’existe pas beaucoup de régions où les forêts sont gérées de manière durable. Les forêts de l’UE sont un bel exemple d’équilibre – nous devrions profiter de cette opportunité ».

La contribution des forêts européennes et de la filière forestière à l’atténuation des effets du changement climatique et á la substitution des sources fossiles est déjà considérable : elle se situe aux alentours de 13% des émissions totales de l’UE. Mais une contribution accrue est possible  - pouvant correspondre á une atténuation supplémentaire de 9 % - par le développement d´une Sylviculture Intelligente sur le Plan Climatique (Climate Smart Forestry).

Il s´agit d´une approche qui centre l´effort d’atténuation des effets du changement climatique sur l´utilisation des forêts et du secteur forestier, ainsi que les politiques et les mesures qui y sont liées, de façon à profiter des caractéristiques et du potentiel spécifique de chaque Etat membre de l’UE.

Ceci suppose de mettre en place les bonnes politiques et les incitations économiques appropriées, centrées non seulement sur le stockage de carbone en forêt, mais aussi sur les produits et l’énergie fournis par le bois.  

Henrik Ehrnrooth de Pöyry PLC a ainsi souligné le potentiel de substitution des produits provenant du bois et de ce qui est à notre portée à travers les technologies actuelles. « Les quatre composants de la biomasse : la fibre, la lignine, les sucres et la nanocellulose sont autant d´opportunités commerciales et climatiques. C´est une ressource exceptionnelle.”

Ce sujet a été repris lors du débat animé qui a suivi. Au cou de ce débat, le participant á la table ronde Paul Brannen, du Parlement Européen, a dit, «Tout ce qu´il est possible de fabriquer en bois, il faut le fabriquer en bois ».

Lors des débats approfondis, les membres du panel, ainsi que le public, ont examiné des questions concernant les mécanismes des subventions et des marchés, les opportunités de plantation et d’extension de la surface forestière, et celles du stockage du carbone dans les sols forestiers. Ils ont aussi discutés des possibilités de développement d´une Sylviculture Intelligente sur le Plan Climatique – notamment, la grande diversité d’options qui existent pour que les forêts et la filière forestière puissent contribuer à l’atténuation dans les différentes régions d’Europe.

Le séminaire était présidé par Göran Persson, Président de ThinkForest. Il s’est montré optimiste concernant la contribution du secteur forestier à résoudre les problèmes liés au changement climatique, et a lancé un appel à agir : « Nous le devons à la génération suivante ».

Plus d’informations 

 

Directeur adjoint,  Lauri Hetemäki, European Forest Institute, tel. +358 (0)10 773 4316  email: lauri.hetemaki @ efi.int

L’évènement organisé par ThinkForest, ‘ Les objectifs politiques en matière climatique : comment les forêts européennes peuvent-elles contribuer ?’ a eu lieu a l´espace Générations Climat de la COP21, Le Bourget, Paris le 1 décembre 2015.

ThinkForest est animé par l’Institut Européen de la Forêt (European Forest Institute), une organisation scientifique internationale.

Le programme détaillé et les présentations de l’évènement sont disponibles.

Un nouveau rôle pour les forêts et le secteur forestier dans la réalisation des objectifs climatiques européens post 2020 par Gert-Jan Nabuurs, Philippe Delacote, David Ellison, Marc Hanewinkel, Marcus Lindner, Martin Nesbit, Markku Ollikainen et Annalisa Savaresi a été publié le 1 décembre.

La publication peut être téléchargée gratuitement : www.efi.int/files/attachments/publications/efi_fstp_2_2015.pdf